Case study




"Poly-Shape sur des chapeaux de roues"


Poly-Shape, leader européen de la fabrication additive métal, et Dab Motors, société experte en ingénierie et customisation, ont travaillé en équipe pour dessiner et créer une moto impressionnante nommée Alter. Au lieu d’utiliser les techniques traditionnelles, Simon Dabadie, directeur et designer de Dab Motors, préfère faire appel aux toutes dernières technologies pour réaliser la plupart des pièces de ses petites merveilles mécaniques. Dans le but de pousser toujours plus loin le design et la performance de ses véhicules sur deux roues, la société Dab Motors a demandé aux experts de Poly-Shape de mettre en œuvre toute leur expérience et leur talent afin de créer et réaliser diverses pièces de la moto ALTER, qui comme son nom l’évoque est une alternative contemporaine à une vision plus classique de l’univers de la motos.






"Le complexe du bloc hydraulique"


L’objectif  du case study est de réaliser un bloc hydraulique à géométrie complexe et démontrer la complémentarité procédé/traitement de surface.






"Un vilebrequin étonnant... avec capricorn AUTOMOTIVE"


« Nous avons démarré notre collaboration avec Polyshape en 2017 ; le savoir-faire et la passion de leurs équipes font de Polyshape un partenaire idéal pour raccourcir nos délais de production des vilebrequins prototypes. La technologie permet aujourd’hui d’envisager un vilebrequin imprimé en 3D tournant dans un moteur ; Polyshape y croit, nous aussi… c’est pourquoi nous aimons travailler avec eux ». JM Berthel – Directeur Général de capricorn AUTOMOTIVE France.






"Perdre du poids avec la fabrication additive metal..."


Si vous souhaitez diminuer le nombre de pièce de votre platine d’échappement tout en réduisant son poids de façon significative, alors ce case-study est pour vous… réalisé en étroite collaboration avec Pipo Moteurs.






"Rotule PSPM : la technologie au service de la performance"


Vidéo Rotule PSPMPipo Moteurs, société d’ingénierie et fabricant de moteurs pour des voitures qui évoluent notamment dans le championnat du monde WRX (Rallycross), a cherché une solution pour remplacer des soufflets de ligne d’échappement qui ont trop tendance à casser voire à causer des incendies en plein milieu d’une course. La rotule leur est parue comme étant la meilleure solution. Pipo Moteurs a contacté Poly-Shape avec qui ils collaborent depuis de nombreuses années, pour optimiser le design d’une rotule qui soit fabriquée en impression 3D métal. La rotule devait être d’une très grande fiabilité et respecter de fortes contraintes thermiques et mécaniques, Motorsport oblige. Pour résumer, il s’agit de remplacer le soufflet d’une ligne d’échappement qui est une pièce rigide et cassable par une nouvelle rotule acceptant des degrés de liberté et durable, dans le cadre de compétitions automobiles de haut niveau.






"Porte Moyeu pour AMZ . Hub carrier for AMZ"


Ce projet a été réalisé pour l’école AMZ de Zurich en Suisse, dans le cadre d’une compétition internationale de véhicules électriques appelée Formula Student Competition, en 2018. Le porte moyeu est une pièce essentielle et en l’optimisant, il est possible de gagner du poids sur la masse non suspendue tout en intégrant une fonction, comme le refroidissement.
Cette année là, AMZ a remporté cette compétition, arrivant premier dans toutes les catégories…impressionnant !






"Hybrid control arm (DED-P)"


As the automotive industry looks for innovative solutions to reduce carbon emissions and improve passenger safety, many OEMs have set their sights on parts.

Using Additive Manufacturing tools, Aperam, Altair and Poly-Shape have developed new, optimized designs for automotive lower control arms. The new designs meet OEM specifications for reduced weight and/or improved mechanical stiffness. This was accomplished using a DED-powder approach, which adds extra material to a hot-stamped martensitic part (MaX 1.2HY), with the initial thickness determined by the targeted lightweight/stiffness. This innovative, hybrid approach was successfully applied to a prototype part that outperforms the baseline design by +450%.






"Plaque froide à géométrie complexe , avec un mono-canal de refroidissement"


Dans la course à l’électrification, parmi les enjeux, il y a celui du refroidissement des composants électroniques. L’enjeu est double car il faut aussi que la masse du véhicule soit la plus faible possible. Actuellement, les plaques froides sont réalisées avec deux demi-coquilles en alliage d’aluminium enfermant un tube cintré en alliage de cuivre. Il en résulte un design lourd avec des déperditions dans le transfert thermique entre les demi-coquilles et le tube, avec un risque de perte d’étanchéité.

La fabrication additive permet de limiter cette masse embarquée car il est possible d’adapter le design en habillant les zones fonctionnelles donc en mettant de la matière seulement où cela est nécessaire. Les épaisseurs minimales atteignables sont de l’ordre du mm, plus faibles que celles obtenues en fonderie. Il est aussi possible de créer des textures et des formes difficilement réalisables avec des moyens conventionnels permettant un échange thermique élevé entre le fluide et les composants électroniques.